Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
etp-pratique.com

Le malade chronique, un spécialiste

 

Bonjour,

 

Aujourd'hui, je souhaite vous parler du monde obscur et fascinant du spécialiste (c'est une image, hein 😄?!)

 

Si vous avez des problèmes intestinaux, vous allez voir un spécialiste, le gastro-entérologue !

Si vous avez des problèmes de vision, vous allez voir un spécialiste, l'ophtalmologiste !

Si vous avez des problèmes de cœur, vous allez voir un spécialiste, le cardiologue !

Et si vous avez une maladie chronique, quel spécialiste vous allez voir ? 🤔

 

Vous allez me répondre que vous en consultez plusieurs ...

 

Peut-être y en a t-il un auquel vous n'avez pas pensé...🤔

 

Je parle de vous !

 

Oui, oui, vous ! Vous êtes votre propre spécialiste ! 🤗

 

En effet...

 

Qui mieux que vous connaît et peut décrire les symptômes et les contraintes de votre maladie chronique ?

Qui mieux que vous sait comment vous réagissez aux différents traitements ?

Qui mieux que vous sait quand vous êtes fatigués, quand un jour vous avez de l'énergie et le lendemain, non ? Personne d'autre que vous !

 

Vous l'aurez compris, ce que j'essaie de vous dire, c'est que VOUS êtes (au même titre que les médecins que vous consultez) un spécialiste.

Bien entendu, il n'est nullement question de se substituer à qui que ce soit. Les différents docteurs, kinés, infirmières, psychologues... que vous voyez vous sont utiles et nécessaires, leur avis et conseils, leurs traitements et séances sont indispensables dans le parcours de soin.

Simplement, vous aussi, vous savez des choses qui peuvent vous faire du bien. Et il serait dommage de vous priver de cette ressource.

Une nuance que je souhaite apporter, c'est bien qu'on est spécialiste de soi-même, pas de sa maladie.

Je m'explique...

Lorsque vous rencontrez un patient qui a la même maladie que vous, vous comprenez ce qu'il peut ressentir, endurer. Mais cette maladie dont vous êtes atteints tous les deux n'a pas forcément les mêmes effets, les mêmes répercussions. Vous avez chacun vos buts et objectifs, chacun vos besoins et attentes. Vous êtes chacun votre propre spécialiste. Vous pouvez chacun apporter à l'autre votre vision de la maladie, ses effets sur votre vie...

 

En participant à un programme d'Education Thérapeutique du Patient, vous êtes dans cette position du patient « spécialiste ».

Si vous n'y participez pas, ce n'est pas pour autant que vous n'êtes pas spécialiste, bien entendu. Il sera peut-être juste un peu moins aisé de faire entendre votre voix et communiquer votre savoir à l'équipe pluridisciplinaire. Le programme ETP peut vous aider à prendre conscience de ce que vous savez et exploiter ce côté spécialiste que vous n'auriez peut-être pas soupçonné. 🙂

 

Ayez confiance en vous. 👍

 

Servez-vous de vos connaissances sur vous-même pour construire avec les autres spécialistes un projet de vie.

 

Votre entourage proche est également un spécialiste. 👨‍👩‍👧‍👧  Il peut vous comprendre quand vous n'avez pas le moral, il peut vous soutenir quand vous flanchez, il peut vous écouter quand vous avez besoin de parler.

 

N'hésitez pas à mettre un commentaire si vous souhaiter nous faire partager votre point de vue, si vous avez des questions ou précisions à apporter à cet article. 

 

Prenez soin de vous 😉

 

Olivier

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article