Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
etp-pratique.com

D comme ...

Bonjour,

 

Je vous propose aujourd'hui un format d'article un peu particulier (oui, encore un ! 😄 )

Le principe en est simple. Prenons une lettre au hasard et essayons de trouver des mots/expressions commençant par cette lettre et qui auraient un sens dans un contexte de maladie chronique (d'un point de vue patient, entourage proche ou soignant).

Réfléchissons ensemble à la définition et au sens que nous voulons donner à ce mot et approprions le nous.

Le but n'est pas de faire un copier/coller d'un dictionnaire, je le vois plus dans une démarche philosophique, une réflexion sur soi et nos rapports aux autres. 🙂

 

Pour vous donner un exemple concret, je vous propose ci-dessous quelques mots qui me sont venus à l'esprit, avec la lettre "D".


 

"D" comme ...

 

Douleurs : oui, un malade chronique connait (trop) bien le sens du mot douleur. Qu'elle soit physique ou psychologique, la douleur fait partie de notre quotidien. Des douleurs qui arrivent et qui partent, d'autres qui ne disparaissent pas et partagent notre vie. 

 

Défi : nous avons besoin de défis dans la vie. Mais défier qui ? Défier les autres, ou se défier soi-même ? Le plus important est de vouloir continuer à avancer. Et pour ce faire, quoi de mieux que de se lancer des défis ? 🙂 Nous avons toutes et tous nos défis à relever. Pour certain(e)s d'entre nous, réussir à marcher une heure sans faire de pause est un défi relevé ; pour d'autres, ce sera de réussir à terminer cette fichue grille de mots croisés, ou encore de finir ce puzzle commencé il y a plusieurs semaines. On pourrait dire que vivre est un défi du quotidien.

 

Désespoir : c'est une humeur que beaucoup de malade chronique connaisse. Le désespoir de ne plus pouvoir vivre sa vie d'avant, le désespoir de ne pas réussir à relever nos Défis, le désespoir de ne plus savoir que faire pour moins souffrir. Il peut ressortir du positif du désespoir. C'est parfois quand on est désespérés, qu'on a l'impression d'être "hors-jeu", que l'on se découvre des capacités surprenantes, une force intérieure qui nous fait nous dépasser. 🙂


 

Départ : souvent, une maladie chronique est synonyme de départ.Je me souviens d'une chanson de Gérard Blanc, Une autre histoire, LIEN YouTube, dans laquelle il dit "...et on démarre une autre histoire,[... ] et on prend un nouveau départ...". L'analogie est belle, je trouve. 🙂Passée l'acceptation de nos contraintes nouvelles, on commence un nouveau départ, pour continuer à avance dans notre vie. Parfois aussi, malheureusement, le mot départ est lié à un décès. Devons-nous penser que ce mot départ nous accompagne tout au long de notre vie, avec ses freins et obstacles ? La naissance est le point de départ dans la vie ; à son antagonisme, quand un proche décède, on dit souvent qu'il nous a quitté, qu'il est parti ; c'est le départ de sa vie. Etrange et troublant, non ? 🙄

 

Découverte : parfois, dans notre parcours de malade chronique, nous faisons des découvertes. Pas au sens archéologique du terme (quoique 🙄 😄 ), mais plus de manière "philosophique". Nous pouvons nous découvrir des aptitudes pour une chose, un talent pour une autre. Peut-être que sans la maladie, nous n'aurions jamais fait ces découvertes ! Nous découvrons aussi que certaines personnes de notre entourage sont peut-être différentes de ce que nous pensions. Certaines nous déçoivent, d'autres au contraire se révèle sous un jour nouveau et nous font du bien.

 

Voilà, maintenant c'est à vous !

 

Peut-être ne serez-vous pas d'accord les "définitions" que j'ai données. Je le comprends, puisqu'il est question ici de mon ressenti, de ma sensibilité. 😉

Je vous invite à compléter cet article, à donner vos propres définitions des mots que vous aurez choisi (commençant par la lettre "D"). Nous pouvons en discuter, en débattre, échanger, dans la bienveillance et le respect de l'autre. 🙂

Si ce format vous a plus, dites le moi en commentaire, nous referons ce petit "exercice" de temps en temps, avec d'autres lettres ; ce qui n'empêchera pas de compléter cet article, les commentaires resteront ouverts.

 

 

Prenez soin de vous  😉

 

Olivier

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article